LE PARFUM DES POSTURES

 

"La liberté dans la posture survient quand chaque articulation est active"

        BKS Iyengar.

 

Quels sont les bienfaits du Yoga ?

 

Sur le plan physique, il apporte :

  • la souplesse,
  • l'équilibre musculaire,
  • le dynamisme,
  • le tonus des organes.

Sur le plan psychique, une pratique régulière : 

  • réduit le stress
  • procure calme et sérénité.

 

-

LES POSTURES


Les postures visent à mobiliser le corps dans son intégralité.
Les différents groupes de postures modifient la biochimie du corps et induisent différentes sensations et états de conscience. Certaines postures peuvent tonifier, d'autres seront nourissantes, apaisantes, stabilisantes. Voici brièvement quelques caractéristiques des groupes de postures les plus importants.

 

 

Les postures debout

 

 

 

  • Tonus   
  • Force    
  • Mobilité

 

Elles enseignent les principes de l'alignement et du mouvement juste.

-

 

Les postures assises et vers l'avant

 

 

  • Apaisement
  • Calme
  • Régulation de la pression artérielle

-

 

Les torsions

 

 

  • Déblocage du dos, des raideurs des épaules,du cou
  • Stimulation des organes abdominaux et des reins

-

 

Les flexions vers l'arrière

 

  • Revitalisation
  • Ouverture de la cage thoracique et de la zone émotionnelle
  • Courage et énergie
  • Attitude positive pour faire face à la vie

-

 

Les équilibres

  • Développement de la légèreté, de la force et de l'équilibre
  • Accroissement de la tonicité musculaire, de la coordination et de la concentration.

-

 

Les postures inversées

 

 

  • Nourissantes
  • Amélioration de la circulation sanguine et stimulation du système glandulaire.
  • Renforcement des systèmes endocrinien, nerveux et immunitaire.
  • Stabilisation des émotions.

 

Ces postures doivent être pratiquées quotidiennement.

-

 

Les enchaînements sautés

 

 

  • Revitalisation
  • Contre la dépression
  • Force, rythme et fluidité

 

 

 

La pratique ne doit jamais être mécanique.

Avec le temps et l'expérience, on pratiquera selon les besoins du corps, ses états émotionnels et mentaux. Il ne faudra pas privilégier un groupe de postures au détriment d'un autre, ce qu'un pratiquant aurait tendance à faire selon ses facultés ou ses résistances. On travaillera au contraire sur ses faiblesses. Les postures n'impliquent pas uniquement la souplesse mais aussi puissance et stabilité.